Le saké de Fukushima déferle sur le monde ! La publication de vidéos sur YouTube illustre l’allure du saké de Fukushima et la fierté de ses brasseurs

0
57

Avec le slogan, « Future from Fukushima », les services gouvernementaux de la préfecture de Fukushima ont principalement utilisé Facebook comme plateforme de partage d’informations qui invite toutes les personnes vivant dans ou en dehors de la préfecture à participer et à interagir. Ici, tous les services gouvernementaux collaborent pour créer un sentiment d’unité dans la transmission de la « merveille » et du « maintenant » de Fukushima à tous, partout dans le monde

Le saké produit à Fukushima favori alors qu’il remporte le titre de « Champion Sake » lors de l’IWC 2015
Le saké produit à Fukushima a remporté le titre de « Champion Sake » de la catégorie Saké lors de l’IWC 2015 (International Wine Challenge 2015), un concours international de vins qui est organisé chaque année à Londres pour évaluer l’excellence des vins. Le saké de la région de Fukushima a également été récompensé par le Gold Prize lors de la National New Sake Awards Ceremony japonaise pour l’année de brassage 2014. Ceci marque la troisième année consécutive de récompense pour le saké de Fukushima, ce qui en fait le saké le plus récompensé au Japon. Déjà bien connu dans son pays d’origine, le Japon, le saké de Fukushima a su attirer l’attention du monde entier.
Le 15 janvier 2016, la préfecture a officiellement lancé des vidéos sur YouTube pour mettre en valeur l’attrait irrésistible du saké de Fukushima, connu dans le monde entier.
Les maîtres-brasseurs de saké font en permanence des efforts pour créer un saké qui réponde à leur désir d’offrir au public un saké « encore meilleur » et « encore plus délicieux ». Les vidéos illustrent les traditions que ces artisans ont su transmettre de génération en génération de brasseurs, leur discipline de fer, et la manière dont ils relèvent le défi d’incarner leur artisanat à l’avenir. C’est une vidéo à ne manquer sous aucun prétexte.

Quatre vidéos différentes racontent cette histoire depuis la brasserie jusqu’à l’obtention du titre de meilleur saké au monde.

Best in the World Edition (30 sec.) : https://www.youtube.com/watch?v=yUj70uB5PW8
Filmée lors de PRESENTING JAPAN, qui a eu lieu à Londres, en Angleterre, au mois d’octobre 2015, cette vidéo présente le saké de Fukushima, qui commence à laisser sa marque dans le monde entier. Cette vidéo dévoile la réaction du grand public à l’étranger qui goûte pour la première fois le saké de Fukushima, tout en offrant un aperçu de la cérémonie de remise des prix de l’IWC.

Best in Japan Edition (30 sec.) : https://www.youtube.com/watch?v=S7HOoc6nZ44
Cette vidéo montre de jeunes maîtres-brasseurs de la préfecture dont les futurs projets sont très prometteurs, tout en présentant des sites comme l’Aizu Wakamatsu Technological Assistance Center de Fukushima Technology Center. Axée spécifiquement sur les artisans brasseurs, cette vidéo présente le saké de Fukushima, le saké le plus apprécié au Japon.

Edition de trois minutes – Version japonaise : https://www.youtube.com/watch?v=AEfYVodN8VI
Avec des scènes provenant de « Best in Japan Edition » et de « Best in the World Edition », cette vidéo comprend des interviews de quatre jeunes maîtres-brasseurs de la préfecture, entre autres contenus. Avec leurs paroles passionnées et leur enthousiasme pour produire du saké, la vidéo illustre la fierté des brasseurs de saké qui mettent tout en oeuvre pour incarner leur artisanat au quotidien.

Edition de trois minutes – Version anglaise : https://www.youtube.com/watch?v=q5-QBMB1Hrg
Cette vidéo présente une version sous-titrée en anglais de l’Edition de trois minutes pour permettre aux anglophones du monde entier d’apprécier eux-aussi l’attrait du saké de Fukushima, ainsi que les espoirs et la fierté de ceux qui l’élaborent.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

NO COMMENTS